Le vice-président du Conseil national de transition (CNT) a proclamé dimanche la «libération» de la Libye, devant des dizaines de milliers de personnes rassemblées à Benghazi, où avait débuté en février un soulèvement sans précédent contre le régime de Mouammar Kadhafi.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«Déclaration de libération. Levez haut vos têtes. Vous êtes des Libyens libres», a déclaré le vice-président du CNT et porte-parole des nouvelles autorités, Abdel Hafez Ghoga, lors d'une cérémonie trois jours après la chute de Syrte et la mort de l'ancien dirigeant.