Source ID:; App Source:

Une adolescente pakistanaise accusée de blasphème acquittée

Rimsha Masih, arrêtée en août puis relâchée sous caution... (PHOTO FAROOQ NAEEM, ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE)

Agrandir

Rimsha Masih, arrêtée en août puis relâchée sous caution en septembre, risquait la peine de mort ou la prison à perpétuité, le blasphème étant considéré comme un crime au Pakistan.

PHOTO FAROOQ NAEEM, ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE

Associated Press
Islamabad, Pakistan

L'adolescente chrétienne pakistanaise accusée de blasphème contre l'islam pour avoir prétendument brûlé des pages du Coran, Rimsha Masih, a été acquittée mardi, a annoncé son avocat.

Le tribunal d'Islamabad a déclaré que l'accusation relevait de l'hérésie et que les soi-disant preuves avaient été mises en possession de l'accusée à son insu.

La jeune fille, arrêtée en août puis relâchée sous caution en septembre, risquait la peine de mort ou la prison à perpétuité, le blasphème étant considéré comme un crime au Pakistan. Mais le responsable religieux qui l'a dénoncée a par la suite été accusé de falsification de preuve pour incriminer l'adolescente, qui souffre peut-être d'une déficience mentale.

«Je suis content que les malheurs de cette pauvre fille soient terminés», a déclaré son avocat, Abdul Hameed, à l'Associated Press.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer