La secrétaire d'État américaine, ex-candidate à l'investiture démocrate en 2008 et ex-Première dame des États-Unis de 1993 à 2001, Hillary Clinton, ne compte pas tenter sa chance à la présidence américaine en 2016. L'ex-sénateur de New York répète qu'elle quittera la vie politique une fois que son mandat à la tête de la diplomatie américaine sera terminé.

Publié le 19 oct. 2012
LA PRESSE

Dans une entrevue accordée à la version américaine du magazine féminin français Marie-Claire, celle que plusieurs voyaient déjà tenter à nouveau sa chance à l'investiture démocrate en 2016 et ultimement devenir la première femme à gouverner la première puissance mondiale laisse peu de place à une telle éventualité, assurant qu'elle en avait terminé avec la vie publique.

À lire sur marieclaire.com