La Belgique fracassera jeudi le record mondial de la plus longue crise gouvernementale : le pays franchira alors le cap des 249 jours sans gouvernement, précédemment détenu par l'Irak. Faut-il en rire ou en pleurer ? Les Belges ont choisir pour la première option et organiseront un peu partout au pays la «Révolution des frites».

Publié le 16 févr. 2011
CYBERPRESSE

Ils danseront jeudi à Anvers, se déshabilleront à Gand, manifesteront à Bruxelles et distribueront des frites à Louvain, rapporte Le Monde, qui note que cette mobilisation pourrait bien être la première d'une longue série. Les espoirs d'en arriver à un règlement prochainement sont en effet très minces. Le coeur de la négociation n'a pas encore débuté et l'écart entre Flamands et Wallons est immense.

À lire sur Le Monde.fr