Source ID:; App Source:

Soudan: un oléoduc explose, l'armée accuse des rebelles

L'armée soudanaise a accusé des rebelles soutenus par... (Photo Mohamed Nureldin Abdallah, Archives REUTERS)

Agrandir

L'armée soudanaise a accusé des rebelles soutenus par Juba d'être derrière cette attaque.

Photo Mohamed Nureldin Abdallah, Archives REUTERS

Agence France-Presse
KHARTOUM

Un oléoduc soudanais a explosé dans la région disputée d'Abyei, a affirmé jeudi l'armée soudanaise, en accusant des rebelles soutenus par Juba d'être derrière cette attaque.

«Ce groupe a reçu un soutien technique de l'armée du Soudan du Sud pour faire exploser l'oléoduc», provoquant «un incendie désormais sous contrôle», a affirmé le porte-parole de l'armée, Sawarmi Khaled Saad, dans un communiqué.

Selon ce porte-parole militaire, des insurgés du Mouvement pour la justice et l'égalité (JEM), principale formation rebelle du Darfour, «sont venus de l'intérieur du Soudan du Sud et ont mené leur attaque contre l'oléoduc mercredi» à 14 h (heure de Montréal).

Un porte-parole du JEM A indiqué à l'AFP qu'il n'avait pas d'information sur cet incident.

Cette mise en cause de Juba intervient quelques jours après la décision du président soudanais Omar el-Béchir de bloquer le transit du pétrole sud-soudanais par les infrastructures soudanaises, reprochant à Soudan du Sud de soutenir des rebelles sur le territoire soudanais.

Le gouvernement sud-soudanais a toujours démenti toute forme de soutien aux rebelles, ses anciens alliés pendant la guerre civile (1983-2005) ayant abouti à la partition en juillet 2011, et accuse en retour Khartoum de soutenir des rebelles sur son territoire.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer