Au moins 140 personnes ont péri noyées lors du naufrage d'un bateau transportant des passagers et des marchandises sur une rivière dans l'ouest de la RD Congo, a-t-on appris jeudi auprès du gouvernorat de province.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«Je confirme l'accident. Nous sommes justement en réunion de crise», a affirmé à l'AFP sous couvert d'anonymat un responsable du gouvernorat de la province du Bandundu, évoquant un «bilan de 140 morts».

Le naufrage s'est produit mercredi sur la rivière Kasaï, un affluent du fleuve Congo.

Le bateau qui transportait des passagers, dont le nombre n'a pas été précisé, et des marchandises, était parti de la localité de Mushie, située à une trentaine de kilomètre de Bandundu, chef-lieu de la province du même nom.

Le transport fluvial est l'un des plus usités en RDC, qui dispose de nombreux cours d'eau - le plus important étant le Congo long de 4 700 km - et lacs. Les naufrages y sont fréquents, le plus souvent à cause de la surcharge des embarcations.

Les causes des accidents proviennent aussi du mauvais balisage des voies navigables, de l'absence de signalisation des bateaux et de l'inexpérience des pilotes. La plupart des embarcations ne remplissent aucune condition de sécurité (gilets, bouées de sauvetages, signalisations lumineuses, etc.).

Image: Googlemaps