La commission électorale de Guinée a proposé que l'élection présidentielle ait lieu le 27 juin.

Mis à jour le 21 févr. 2010
ASSOCIATED PRESS

Le chef de la commission électorale indépendante, Ben Sekou Sylla, a proposé cette date dimanche soir lors d'une intervention télévisée. La date doit être approuvée par la junte militaire qui contrôle le pays.

La Guinée a été dirigée par le général Sekouba Konaté après la tentative d'assassinat, en décembre dernier, contre le chef de la junte militaire Moussa «Dadis» Camara, qui a été blessé. En janvier, un premier ministre civil a été nommé pour conduire le pays vers des élections destinées à rétablir un régime civil, comme c'était le cas avant le coup d'État de 2008.