(Paris) La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 3 109 991 morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles lundi à 6 h.

Agence France-Presse

Plus de 147 040 880 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie. La grande majorité des malades guérissent, mais une part encore mal évaluée conserve des symptômes pendant des semaines, voire des mois.

Les chiffres se fondent sur les bilans communiqués quotidiennement par les autorités sanitaires de chaque pays et excluent les révisions réalisées a posteriori par des organismes statistiques, comme en Russie, en Espagne et au Royaume-Uni.

Sur la journée de dimanche, 9630 nouveaux décès et 718 760 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont l’Inde avec 2812 nouveaux morts, le Brésil (1305) et la Colombie (465).

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 572 200 décès pour 32 077 305 cas recensés, selon le comptage de l’Université Johns Hopkins.

Après les États-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 390 797 morts et 14 340 787 cas, le Mexique avec 214 947 morts (2 328 391 cas), l’Inde avec 195 123 morts (17 313 163 cas) et le Royaume-Uni avec 127 428 morts (4 404 882 cas).

Parmi les pays les plus durement touchés, la Hongrie est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 276 décès pour 100 000 habitants, suivi par la République tchèque (271), la Bosnie (250), le Monténégro (233) et la Bulgarie (228).

L’Europe totalisait lundi à 6 h 1 050 817 décès pour 49 506 264 cas, l’Amérique latine et les Caraïbes 896 046 décès (28 143 024 cas), les États-Unis et le Canada 596 160 décès (33 254 346 cas), l’Asie 318 825 décès (23 992 651 cas), le Moyen-Orient 126 985 décès (7 593 837 cas), l’Afrique 120 118 décès (4 508 055 cas) et l’Océanie 1040 décès (42 705 cas).

Depuis le début de la pandémie, le nombre de tests réalisés a fortement augmenté et les techniques de dépistage et de traçage se sont améliorées, entraînant une hausse des contaminations déclarées.

Le nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu’une fraction du total réel de contaminations, une part importante des cas les moins graves ou asymptomatiques restant toujours non détectée.

Ce bilan a été réalisé à partir de données collectées par les bureaux de l’AFP auprès des autorités nationales compétentes et des informations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

En raison de corrections apportées par les autorités ou de publications tardives des données, les chiffres d’augmentation sur 24 h peuvent ne pas correspondre exactement à ceux publiés la veille.

Le point sur la pandémie

Inde : situation « plus que déchirante » (OMS)

La situation en Inde, où la pandémie a atteint une gravité sans précédent, est « plus que déchirante », a déclaré lundi le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

En quelques jours, le variant « indien » a plongé le pays dans le chaos, entraînant l’annonce d’une aide d’urgence par plusieurs pays. L’Inde a enregistré dimanche un record mondial de près de 350 000 personnes contaminées en une seule journée.

Vaccins : l’UE poursuit AstraZeneca

L’UE a annoncé lundi avoir attaqué en justice le laboratoire AstraZeneca pour ne pas avoir tenu ses engagements sur les livraisons de son vaccin anti-COVID-19, une procédure que le groupe suédo-britannique a aussitôt jugée « sans fondement ».

Sanofi produira du Moderna aux États-Unis

Le laboratoire français Sanofi va produire aux États-Unis jusqu’à 200 millions de doses du vaccin de la biotech américaine Moderna, « pour satisfaire à la demande mondiale », ont annoncé les sociétés lundi.

France : reprise de l’école

Les écoles maternelles et élémentaires ont rouvert en France lundi après trois semaines de fermeture, dont deux de vacances. Les collégiens et lycéens effectuent eux une semaine de cours à distance avant de regagner leurs établissements.

Le président Emmanuel Macron a précisé les contours du déconfinement avec un possible assouplissement du couvre-feu et une réouverture « par étapes » des restaurants, entre mai et fin juin, notamment en fonction du taux d’incidence de la COVID-19 dans les départements.

Italie : plan de relance, réouverture partielle

Le chef du gouvernement italien Mario Draghi a présenté lundi au Parlement son plan de relance de 222,1 milliards d’euros qui met selon lui en jeu « la crédibilité » du pays, au moment où les bars, restaurants, cinémas et salles de spectacles rouvraient partiellement.

Une grande majorité de la vingtaine de régions sont désormais classées en jaune, le niveau le plus bas de risque. Les bars et restaurants y sont autorisés à servir en terrasse, ainsi que le soir, pour la première fois depuis six mois, même si le couvre-feu à partir de 22 h reste en vigueur.

Des Américains en Europe

Les touristes venant des États-Unis seront autorisés à visiter l’Union européenne dans les prochains mois, à condition d’être vaccinés contre la COVID-19, a déclaré dimanche la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen dans une interview au New York Times.

Restrictions en Thaïlande

La Thaïlande a mis en place lundi de nouvelles restrictions pour tenter de freiner une vague épidémique sans précédent. Le pays totalise 57 500 cas contre seulement 29 000 début avril.

Le port du masque est désormais obligatoire dans les lieux publics à Bangkok où les autorités ont fermé cinémas, piscines et salles de sport, après avoir ordonné la semaine dernière la fermeture des écoles, bars et boîtes de nuit et interdit aux restaurants de servir de l’alcool.

Le premier ministre Prayut Chan-O-Cha a lui-même été sanctionné lundi avec une amende pour non-port du masque.

Iran : plus de 70 000 morts

L’Iran a franchi la barre des 70 000 morts, selon les chiffres officiels publiés lundi, avec un record de mortalité quotidienne dans le pays, 496 décès lors des dernières 24 heures.