(Paris) La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 1 093 624 morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles jeudi à 7 h.

Agence France-Presse

Plus de 38 571 770 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie, dont au moins 26 662 700 sont aujourd’hui considérés comme guéris.

Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu’une fraction du nombre réel de contaminations. Certains pays ne testent que les cas graves, d’autres utilisent les tests en priorité pour le traçage et nombre de pays pauvres ne disposent que de capacités de dépistage limitées.

Sur la journée de mercredi, 5948 nouveaux décès et 365 249 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont les États-Unis avec 794 nouveaux morts, le Brésil (749) et l’Inde (680).

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 216 904 décès pour 7 917 189 cas recensés, selon le comptage de l’université Johns Hopkins. Au moins 3 155 794 personnes ont été déclarées guéries.

Après les États-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 151 747 morts et 5 140 863 cas, l’Inde avec 111 266 morts (7 307 097 cas), le Mexique avec 84 898 morts (829 396 cas), et le Royaume-Uni avec 43 155 morts (654 644 cas).

Parmi les pays les plus durement touchés, le Pérou est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 102 décès pour 100 000 habitants, suivi par la Belgique (89), la Bolivie (72), l’Espagne (71).

La Chine (sans les territoires de Hong Kong et Macao) a officiellement dénombré un total de 85 622 cas (11 nouveaux entre mercredi et jeudi), dont 4634 décès (0 nouveau) et 80 748 guérisons.

L’Amérique latine et les Caraïbes totalisaient jeudi à 7 h 373 930 décès pour 10 258 546 cas, l’Europe 245 948 décès (6 882 373 cas), les États-Unis et le Canada 226 566 décès (8 106 148 cas), l’Asie 155 781 décès (9 436 577 cas), le Moyen-Orient 51 566 décès (2 249 650 cas), l’Afrique 38 832 décès (1 605 588 cas), et l’Océanie 1001 décès (32 890 cas).

Ce bilan a été réalisé à partir de données collectées par les bureaux de l’AFP auprès des autorités nationales compétentes et des informations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). En raison de corrections apportées par les autorités ou de publications tardives des données, les chiffres d’augmentation sur 24 h peuvent ne pas correspondre exactement à ceux publiés la veille.

Le point sur la pandémie

Europe : situation « très préoccupante »

L’évolution de la pandémie en Europe est « très préoccupante », sans être similaire à mars-avril, a averti la branche européenne de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Des niveaux de mortalité « quatre à cinq fois supérieurs à ceux d’avril » pourraient survenir « d’ici janvier », si des « stratégies prolongées d’assouplissement » des restrictions étaient menées, prévient l’OMS.

UE : éviter un confinement généralisé

La commissaire européenne à la Santé Stella Kyriakides a appelé les vingt-sept, qui se réunissent en sommet jeudi, à « faire le nécessaire » pour « éviter un confinement généralisé », au moment où le rebond de la pandémie les conduit à durcir leurs mesures.

La prochaine session du Parlement européen, du 19 au 22 octobre, se tiendra par visioconférence et non à Strasbourg, où les eurodéputés n’ont plus mis les pieds depuis sept mois.

Nouvelles restrictions à Londres

Les neuf millions d’habitants de Londres ne pourront plus rencontrer amis et famille à l’intérieur, a annoncé le maire de Londres Sadiq Khan, le gouvernement s’apprêtant à relever d’un cran le niveau d’alerte dans la capitale britannique.

France : perquisitions et manifestations

Le premier ministre français Jean Castex doit détailler jeudi les nouvelles restrictions pour tenter d’enrayer la propagation du coronavirus, au lendemain de l’annonce de couvre-feux nocturnes dès samedi en région parisienne et dans huit métropoles.

Cette communication gouvernementale a été parasitée par des perquisitions jeudi matin, notamment aux domiciles et bureaux du ministre de la Santé Olivier Véran et de l’ancien premier ministre Édouard Philippe dans le cadre d’une information judiciaire sur la gestion de la crise sanitaire.

Plusieurs syndicats hospitaliers et collectifs de soignants organisent jeudi une journée de grève de manifestations, pour réclamer « des embauches massives immédiates ».

Allemagne : record de cas quotidiens

L’Allemagne, qui a annoncé mercredi de nouvelles restrictions dans les 16 États régionaux, a comptabilisé 6638 cas de coronavirus en 24 heures, un record depuis l’éclatement de la pandémie.

Chine : 10 millions de dépistés à Qingdao

Près de 10 millions de personnes ont déjà été testées en quatre jours à Qingdao, métropole chinoise qui organise un dépistage express après la découverte d’un mini-foyer.

Ryanair réduit ses vols

Ryanair va de nouveau réduire ses capacités de vols, pour les faire passer cet hiver à 40 % du niveau de l’an passé, contre 60 % initialement prévu.

Nouvelle-Zélande : page Facebook fermée

Facebook a fermé la page du parti néo-zélandais AdvanceNZ, deux jours avant des élections générales, accusant cette formation surfant sur les théories du complot de promouvoir la désinformation au sujet de la pandémie.