(Paris) Le nouveau coronavirus a fait au moins 9827 morts dans le monde depuis son apparition en décembre, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles jeudi à 15 h.

Agence France-Presse

Plus de 232 680 cas d’infection ont été détectés dans 158 pays et territoires depuis le début de l’épidémie. Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu’une fraction du nombre réel de contaminations, un grand nombre de pays ne testant désormais plus que les cas qui nécessitent une prise en charge hospitalière.

Depuis le comptage réalisé la veille à 15 h, 1043 nouveaux décès et 23 701 nouveaux cas ont été recensés dans le monde.  

Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès en 24 h sont l’Italie avec 427 nouveaux morts, l’Espagne (169) et l’Iran (149).  

L’Italie, qui a recensé son premier décès lié au coronavirus fin février, compte 3405 morts pour 41 035 cas. 427 décès et 5322 nouveaux cas y ont été annoncés jeudi. 4440 personnes sont considérées comme guéries par les autorités italiennes.  

La Chine (sans les territoires de Hong Kong et Macao), où l’épidémie a débuté fin décembre, a dénombré au total 80 928 cas (34 nouveaux entre mercredi et jeudi), dont 3245 décès (8 nouveaux), et 70 420 guérisons.  

Les pays les plus touchés après l’Italie et la Chine sont l’Iran avec 1284 morts pour 18 407 cas, l’Espagne avec 767 morts (17 147 cas), la France avec 372 morts (10 995 cas), et les États-Unis avec 154 morts (10 700 cas).  

Depuis mercredi à 15 h, le Pakistan, la Russie, le Costa Rica, le Mexique et la Tunisie ont annoncé les premiers décès liés au virus sur leur sol. L’île Maurice, la Barbade, la Zambie, les Fidji, Les Bahamas, le Salvador, le Nicaragua et le Tchad ont eux annoncé le diagnostic de premiers cas.  

L’Europe totalisait jeudi à 15 h 103 287 cas (4901 décès), l’Asie 94 253 cas (3417 décès), le Moyen-Orient 20 598 cas (1301 décès), les États-Unis et le Canada 11 321 cas (163 décès), l’Amérique latine et les Caraïbes 1711 cas (18 décès), l’Afrique 778 cas (21 décès) et l’Océanie 738 cas (6 décès).

Ce bilan a été réalisé à partir de données collectées par les bureaux de l’AFP auprès des autorités nationales compétentes et des informations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).