Lu ce matin sous la signature du chroniqueur conservateur William Kristol :

Richard Hétu

On me dit que McCain a exprimé récemment son mécontentement concernant la façon dont son équipe a encadré Palin. Dimanche, il a envoyé ses principaux conseillers, Steve Schmidt et Rick Davis, auprès de Palin à Philadelphie. Ils doivent libérer Palin afin qu'elle se porte à l'attaque en tant que conservatrice combative à l'occasion du débat vice-présidentiel de jeudi.



Le Wall Street Journal ajoute des détails sur l'inquiétude des républicains au sujet de Palin. Il semble qu'elle ait été mauvaise lors de deux débats préparatoires à New York et à Philadelphie, la semaine dernière. Elle a également fait grincher les dents de son entourage lors de son entrevue avec Katie Couric sur CBS.

Selon le WSJ, certains républicains défendent Palin en mettant ses difficultés récentes sur le compte du bourrage de crâne que lui fait subir le camp McCain. D'où ce refrain que l'on commence à entendre sur la nécessité de «libérer» la gouverneure d'Alaska.

P.S. : Kathryn Jean Lopez, une autre plume conservatrice qui réclame la libération de Sarah Palin!

(Photo AFP)