Le pourcentage d'hommes qui gagnent moins que leurs femmes est passé de 4% en 1970 à 22% en 2007 aux États-Unis, selon une étude publiée aujourd'hui par le Pew Research Center. S'il faut se fier à cet article publié aujourd'hui dans le New York Times, l'essor économique des épouses crée de l'insécurité chez certains hommes. Ceux-ci devraient pourtant se réjouir de cette situation, selon une universitaire citée par le Times :

Richard Hétu

«Nous savons depuis un certain temps que les hommes ont plus besoin du mariage que les femmes du point de vue de leur bien-être physique et mental. Maintenant le mariage devient également de plus en plus important pour leur bien-être économique.»