Le sénateur démocrate d'Indiana Evan Bayh a surpris tout le monde ce matin en annonçant sa décision de ne pas solliciter un nouveau mandat en novembre. Il s'agit d'un coup dur pour le Parti démocrate, qui aura du mal à recruter un candidat aussi populaire que Bayh pour défendre son siège dans un État plutôt conservateur. Élu pour la première fois au Sénat en 1998 et réélu en 2004, Bayh avait auparavant occupé le poste de gouverneur d'Indiana pendant deux mandats.

Publié le 15 févr. 2010
Richard Hétu

La décision de Bayh est d'autant plus surprenante qu'il jouissait d'une solide avance dans les sondages contre deux candidats républicains potentiels, l'ex-sénateur Dan Coats et l'ex-représentant John Hostettler, comme on peut le lire dans cet article publié sur le site du quotidien The Indianapolis Star. Dans un communiqué, le sénateur a mis sa décision sur le compte de sa frustration face aux rancoeurs partisanes qui paralysent aujourd'hui le Congrès des États-Unis.

(Photo AP)