«Je vous ordonne de me fournir une procédure écrite pour pouvoir ouvrir la vanne d'étranglement aussi vite que possible sans endommager le puits si la fuite d'hydrocarbone à côté du puits est confirmée.»

Richard Hétu

- L'amiral Thad Allen, responsable des opérations de lutte contre la marée noire pour le gouvernement fédéral, dans une lettre adressée hier soir à BP pour l'informer sur une «fuite détectée» et «d'autres anomalies» près du puits à l'origine de la catastrophe écologique dans le golfe du Mexique.