En attendant, les autorités américaines tentent de déterminer si des poursuites judiciaires pour violation de la loi sur l'espionnage peuvent être intentées contre Assange, selon cet article du Washington Post.

Richard Hétu

(Photo AP)