Le 4 septembre, les Red Sox de Boston jouissaient d'une avance confortable de neuf parties sur les Rays de Tampa Bay, leurs principaux rivaux dans la course au quatrième as de la Ligue américaine. Les deux équipes sont aujourd'hui à égalité, et l'équipe de Terry Francona risque de rater les séries éliminatoires.

Richard Hétu

La débandade épique des Red Sox - ils ont perdu 17 de leurs 22 derniers matchs - a engendré une situation inédite, s'il faut en croire cet article publié aujourd'hui dans le New York Times : des partisans des Yankees de New York ont mis de côté leur haine traditionnelle à l'égard des Red Sox pour sympathiser sincèrement avec les amateurs de baseball de Boston.

C'est comme si... Je vous laisse trouver le parallèle sportif le plus juste...