«I'm running for office, for Pete's sake!»

Richard Hétu

Lors du dernier débat républicain, Mitt Romney a rappelé qu'il avait utilisé cette phrase en 2007 pour expliquer à un interlocuteur pourquoi il ne pouvait se permettre d'embaucher des sans-papiers pour entretenir sa propriété. «Je brigue la présidence, bon sang!»

Le Parti démocrate reprend aujourd'hui la même phrase pour la deuxième fois (et probablement pas la dernière) dans une pub concernant la plus récente volte-face du prétendant républicain à la présidence :