Le sénateur républicain du Kentucky Rand Paul peut se targuer d'une réussite qui a échappé à son père Ron, trois fois candidat à la présidence des États-Unis : il mène parmi les aspirants réels ou imaginés de son parti à la Maison-Blanche dans un sondage national (CNN/ORC International) dont voici les résultats :

Publié le 17 mars 2014
Richard Hétu

Rand Paul : 16%

Paul Ryan : 15%

Rick Perry : 11%

Mike Huckabee : 10%

Jeb Bush : 9%

Chris Christie : 8%

Ted Cruz : 8%

Ce sondage fait partie des raisons pour lesquelles il faut prendre Rand Paul au sérieux, selon le blogueur du Washington Post Chris Cillizza, qui mentionne également dans ce billet sa popularité en Iowa et au New Hampshire, les États qui tiennent traditionnellement les deux premiers scrutins de la saison des caucus et des primaires. Qui plus est, les idées libertariennes du fils de Ron Paul emportent l'adhésion d'un nombre croissant d'électeurs républicains, selon Cillizza.

Perso, j'ai du mal à prendre au sérieux Rand Paul, mais ses partisans peuvent toujours tenter de me convaincre qu'il ne subirait pas une défaite cinglante à l'occasion d'une élection générale.