Publié le 23 sept. 2015
Richard Hétu

Barack Obama est-il né aux États-Unis? De passage hier au Late Show With Stephen Colbert, Donald Trump a refusé de répondre à cette question, disant qu'il ne voulait plus parler de ce sujet.

Or, lors d'un discours en Caroline-du-Sud cet après-midi, le candidat républicain a accusé Hillary Clinton d'avoir été la première à propager des doutes sur le lieu de naissance d'Obama lors de la campagne présidentielle de 2008.

«Hillary est une birther. Hillary est celle qui a commencé ça. Vérifiez ça - 2008», a déclaré Trump (voir la vidéo qui coiffe ce billet).

Clinton a déclaré de son côté que le milliardaire alimentait «la paranoïa et les préjugés» en refusant d'admettre que Barack Obama est bel et bien né aux États-Unis. Elle a également qualifié de «ridicule» l'accusation selon laquelle elle ou ses conseillers aient été à l'origine de la remise en question des origines d'Obama, remise en question dont Trump est devenu en 2011 et en 2012 l'un des principaux promoteurs.

La «controverse» autour des origines de Barack Obama a refait surface la semaine dernière lorsque Trump a refusé de corriger un électeur du New Hampshire qui avait décrit devant lui le président comme un musulman et un Non-Américain.