Publié le 22 févr. 2016
Richard Hétu

Ted Cruz a congédié son directeur des communications et principal porte-parole, Rick Tyler, après que ce dernier eut publié hier sur Facebook une version truquée de la vidéo qui coiffe ce billet.

Dans ce clip, Marco Rubio s'approche d'un membre de l'équipe de Cruz et déclare, en le voyant lire la Bible : «Tu as un bon livre». «Oui, monsieur», réplique l'autre. «Toutes les bonnes réponses sont là», ajoute Rubio.

Dans la version diffusée par Tyler, un sous-titre laisse croire que Rubio dit plutôt au membre de l'équipe de Cruz qu'il n'y pas «pas beaucoup de réponses» dans la Bible.

«J'ai clairement fait savoir durant cette campagne que nous mènerons cette campagne avec les critères d'intégrité les plus élevés», a déclaré le sénateur du Texas en précisant que son porte-parole avait commis «une grave erreur de jugement».

Avant même que Cruz ne fasse cette déclaration, Donald Trump publiait ce commentaire sur Twitter : «Ted Cruz a maintenant présenté des excuses à Marco Rubio et Ben Carson pour avoir commis de la fraude et joué des sales tours. Pas étonnant qu'il ait perdu le vote évangélique!»

Rappelons que Cruz avait contribué à répandre une rumeur durant les caucus d'Iowa selon laquelle Carson était sur le point d'abandonner la course. Et précisons qu'il a récolté moins de votes que Trump auprès des électeurs évangéliques de Caroline-du-Sud samedi.

Malgré son congédiement rapide de Tyler, Cruz est en voie de se faire un nouveau surnom : Tricky Ted.

«Il y a une culture au sein de la campagne de Cruz, du sommet jusqu'à la basse, voulant qu'aucun mensonge ne soit trop gros et qu'aucun tour ne soit trop sale», a déclaré un porte-parole de Rubio.