Donald Trump a sans doute voulu rassurer l'establishment du parti qu'il a mené à la victoire grâce à une campagne anti-establishment en choisissant Reince Priebus pour jouer le rôle de secrétaire général de la Maison-Blanche.

Publié le 13 nov. 2016
Richard Hétu

Priebus quittera son poste de président du Comité national du Parti républicain pour remplir une des positions les plus importantes au sein de la Maison-Blanche. La mission du directeur de cabinet consiste notamment à embaucher le personnel de la Maison-Blanche et contrôler l'accès au président.

Au lendemain de l'élection de Trump, plusieurs médias ont affirmé que le président désigné voulait confier à Steve Bannon, PDG de sa campagne présidentielle, la fonction de secrétaire-général de la Maison Blanche. Bannon jouera plutôt le rôle de stratège principal du président, ce qui n'a rien de rassurant pour ceux qui s'inquiètent de sa proximité avec la droite nationaliste, raciste et homophobe ainsi que les déclarations que son ex-épouse lui a prêtées concernant les juifs.