L'Agence de la santé publique du Canada recommande aux Canadiens de reprendre normalement leurs voyages vers le Mexique, lieu du premier foyer de grippe A (H1N1). L'agence précise que le nombre de cas de grippe «s'est stabilisé et que le risque de contracter la grippe a diminué» au Mexique.

Sébastien Rodrigue LA PRESSE

Les voyageurs doivent toutefois prendre des précautions pour éviter de contracter la grippe. La ministre de la Santé, Leona Aglukkaq, et le docteur David Butler, administrateur en chef de la santé publique, en ont fait l'annoncé en marge de la réunion de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) à Genève.Au Québec, le nombre de cas de grippe A (H1N1) au Québec se chiffre à 71, selon le dernier bilan de la Direction de la santé publique du Québec samedi dernier. Les cas récents étaient tout bénins, selon l'organisme gouvernemental. La DSP doit d'ailleurs faire le point plus tard cet après-midi.

Selon le dernier bilan de l'OMS, la maladie continue de s'étendre avec plus de 8800 cas recensés dans 40 pays. Selon les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC), l'OMS et les pays concernés, la nouvelle grippe a tué 76 personnes dans le monde, dont 68 au Mexique, six aux États-Unis, une au Canada et une au Costa Rica, même si pour ces deux derniers pays les victimes souffraient également d'autres problèmes de santé.

La lutte contre la nouvelle grippe et les efforts pour produire un vaccin sont au coeur de la réunion de l'OMS à laquelle participent pendant cinq jours des responsables de la santé de 193 pays. Le niveau d'alerte pandémique de l'OMS est actuellement à l'échelon 5, sur une échelle de 1 à 6, ce qui signifie qu'une pandémie est «imminente».

Avec Associated Press.