Source ID:369371; App Source:cedromItem

Sois belle et dévêts-toi

Selon Nate Silver, du New York Times, les... (PHOTO WIKIPÉDIA)

Agrandir

Selon Nate Silver, du New York Times, les médias sociaux peuvent carrément transformer un film en succès ou en bide.

PHOTO WIKIPÉDIA

Ce n'est pas une grande révélation: Hollywood produit surtout des films réalisés par, et mettant en vedette, des hommes. Or, les plus récentes données montrent à quel point le rôle des femmes est secondaire et stéréotypé dans les productions de la capitale du cinéma américain. L'École de communication et de journalisme Annenberg, rattachée à l'Université de la Californie du Sud, a analysé les 100 films qui ont connu le plus de succès, chaque année, de 2007 à 2012.

Sur les 4475 personnages parlant dans les films de l'année 2012, par exemple, à peine 28% étaient des femmes, contre 33% il y a trois ans, note l'étude. Près de 32% des femmes montrées à l'écran portaient des vêtements suggestifs. Dans le cas des adolescentes montrées à l'écran (13 à 20 ans), c'est plus élevé encore : près de 57% des adolescentes filmées dans les productions de 2012 portaient des vêtements suggestifs, une hausse de 20% par rapport à 2009, selon l'étude diffusée cette semaine, intitulée L'inégalité des sexes dans 500 films populaires.

Les auteurs notent que l'impact de cette représentation à sens unique est encore mal compris, et devrait être étudié davantage, étant donné l'importance de cette tendance. «La représentation des femmes d'une façon sexualisée, et plus particulièrement des adolescentes, semble être à la hausse. Comme le contenu cinématographique américain est exporté partout dans le monde, il est important d'examiner comment ces représentations affectent le développement de la chosification des femmes pour un auditoire mondial », concluent-ils.

TWITTER, LA CAISSE ENREGISTREUSE DES FILMS, DIT NATE SILVER

Utiliser Twitter pour promouvoir un film fait bien sûr partie des outils mis à la disposition des cinéastes et des équipes marketing. Or, selon le gourou de la statistique, Nate Silver, du New York Times, les médias sociaux peuvent carrément transformer un film en succès ou en bide. «Avec les médias sociaux, le buzz est de plus en plus crucial, a-t-il dit cette semaine lors d'un entretien avec le Chicago Tribune. Les films qui génèrent de mauvaises réactions sur Twitter, par exemple, vont voir une chute très, très prononcée des revenus au box-office, pas seulement d'un week-end à l'autre, mais du vendredi au samedi. Si vous ne faites pas ces choses-là, un jour où l'autre vos concurrents vont le faire, et vous serez désavantagés. »

HOLLYWOOD EN 5 GAZOUILLIS

@EllenDeGeneres : «Deux choses qui se mélangent mal : la tequila et les décisions.»

@ConanOBrien: «YouTube pourrait devenir payant? J'imagine que les chatons en avaient marre de travailler gratuitement.»

@JulietteLewis : «Je ne vais pas mentir : les uniformes des policiers à moto sont vraiment ajustés.»

@ZooeyDeschanel : «Ma chienne terrier de 4 kg vient tout juste de déchiqueter une paire de souliers qui m'était très chère. Je devrais être fâchée, mais je suis trop impressionnée par sa ténacité.»

@juliussharpe: «Un Hummer limousine est une belle façon de signaler aux gens que vous seriez un trou du cul en tout temps, si seulement vous en aviez les moyens.»




la boite: 1977421:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer