Publié le 22 févr. 2010
ASSOCIATED PRESS

Deux cinéastes canadiens ont mordu la poussière dimanche lors de la remise des Bafta, les «Oscars» du cinéma britannique.

The Hurt Locker a été sacré meilleur film et Kathryn Bigelow a aussi remporté pour ce long métrage le trophée de la meilleure réalisatrice.

Au total, ce film, qui raconte l'histoire d'une unité de déminage engagée dans la guerre en Irak, a remporté six récompenses, dont celle du meilleur scénario original.

Dans la catégorie du «meilleur réalisateur», Kathryn Bigelow a notamment battu son ex-mari, le cinéaste canadien James Cameron, qui avait été nommé pour Avatar. Le long métrage de James Cameron a obtenu deux récompenses, dont une pour les meilleurs effets spéciaux.

Elle a aussi défait le Canadien Neill Blomkamp, qui était en lice pour le film District 9.
The Hurt Locker et Avatar avaient reçu chacun huit nominations pour les Bafta. Leur affrontement ressemblait à un combat entre David et Goliath. Avatar a déjà rapporté plus de 2 milliards $US au box-office, alors que The Hurt Locker n'a récolté qu'un centième de cette somme.

Le Bafta du meilleur acteur a été remporté par Colin Firth pour son interprétation dans A Single Man et celui de la meilleure actrice par Carey Mulligan, pour son interprétation dans An Education. Dans les catégories «meilleurs seconds rôles», ce sont Christoph Waltz, pour Inglourious Basterds, et Mo'nique, pour Precious, qui se sont imposés. Fish Tank a été sacré meilleur film britannique.

La cérémonie britannique des Bafta (British Academy of Film and Television Arts) est considérée comme un indicateur important en vue des récompenses qui seront remises aux prochains Oscars le 7 mars.