Source ID:news·20111203·LA·0209; App Source:cedromItem

Une thermopompe futée

La chambre à coucher: un mur-fenêtre, des boiseries... (Photo: Marco Campanozzi, La Presse)

Agrandir

La chambre à coucher: un mur-fenêtre, des boiseries réparées et revernies. Derrière les portes du placard, à droite, se cachent un chauffe-eau instantané et un peu de la mécanique du plancher radiant (détail sur l'autre photo).

Photo: Marco Campanozzi, La Presse

Dossiers >

Chauffage et économie d'énergie

Habitation

Chauffage et économie d'énergie

Avec l'arrivée de la saison froide, plusieurs propriétaires cherchent de nouveaux moyens d'économiser de l'énergie. En voici quelques-uns. »

Le triplex Cartier Vert est l'un des premiers à tester la thermopompe de la compagnie Systèmes HCW, qui a pour faculté extraordinaire de gérer l'énergie provenant de différentes sources: l'air ambiant, un puits géothermique, des panneaux solaires thermiques, et même la chaleur des eaux grises (eau de douche) ou d'un système de déshumidification.

«L'appareil puise l'énergie là où c'est le plus rentable, explique Charles Garand, ingénieur en mécanique du bâtiment, frigoriste et fondateur de Systèmes HCW. On peut le programmer, par exemple, pour qu'il tire la chaleur du sol si la température est à -13 C, et qu'il la prenne dans l'air si elle remonte à 0 C. Si un occupant veut refroidir son logement alors qu'un autre désire chauffer le sien, le système transfère l'excès de chaleur du premier dans l'air du second. Il s'adapte aux besoins de chaque bâtiment.»

Au fond du placard: la tête de distribution... (Photo: Marco Campanozzi, La Presse) - image 2.0

Agrandir

Au fond du placard: la tête de distribution qui achemine le liquide caloporteur dans le plancher radiant. Le trou dans le placoplâtre du mur sera fermé avec une trappe d'accès étanche.

Photo: Marco Campanozzi, La Presse

Cette technologie multisource permet de diviser par deux, grosso modo, le nombre de puits géothermiques requis. «Et en interrompant souvent l'exploitation du sous-sol, elle permet à l'énergie géothermique de se régénérer», fait valoir M. Garand.

Systèmes HCW reliera les composantes de son sytème à la grande toile, si bien que les occupants de Cartier Vert pourront suivre à tout moment sur le web l'état énergétique de leur résidence. «On pourra, par exemple, observer que la maison consomme 20 KW de ses propres équipements et 5 KW d'Hydro-Québec», explique M. Garand.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Innovations pour un triplex centenaire

    Immobilier

    Innovations pour un triplex centenaire

    Il y a de l'avenir pour les vieilles passoires du quartier Centre-Sud de Montréal, du moins si on suit l'exemple du triplex Cartier Vert, l'an ... »

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer