Le site Gawker réclame un nouveau procès à la suite de sa condamnation à verser 140 millions au lutteur Hulk Hogan, dont il a diffusé une vidéo à caractère sexuel.

Publié le 7 avr. 2016
AGENCE FRANCE-PRESSE

La société du site d'actualités et de divertissement Gawker Media, établie à New York, a déposé deux recours lundi devant un tribunal de St. Petersburg, en Floride, pour demander un nouveau procès ou, à tout le moins, pour faire réviser le montant à verser au plaignant. 

«Gawker a entamé le processus de récusation du verdict du jury dans un procès où les pièces à conviction clés n'ont pas été montrées, et ce, à tort», a affirmé le site dans un communiqué.

Au terme du procès, les six jurés ont estimé que Gawker avait violé la vie privée de Hulk Hogan en publiant cette vidéo le montrant en pleins ébats sexuels avec la femme de son ami.