Quinze albums depuis 2010, des tournées incessantes, une multiplication des collaborations : le musicien – guitariste et batteur, principalement – et chanteur californien Ty Segall ne semble pas connaître la définition des mots « repos », « pause » et « vacances ».

Philippe Beauchemin
Philippe Beauchemin La Presse

On ne tombe donc pas des nues à l’annonce d’un énième projet de sa part – Wasted Shirt –, mais on est intrigué en apprenant que l’autre membre de ce nouveau duo n’est nul autre que Brian Chippendale, chanteur et batteur de la formation noise de renom Lightning Bolt. Un mariage Segall-Chippendale ? Ça promet !

PHOTO FOURNIE PAR FAMOUS CLASS RECORDS

Fungus II, de Wasted Shirt

On prête donc l’oreille au fruit de leur union, Fungus II, un album qui se veut brut et déroutant. Cris époumonés, batterie cardiaque, détonation d’une guitare stridente, propension à la saturation et la distorsion : nos tympans cherchent d’abord les repères habituellement associés au rock avant d’abandonner et de s’avouer vaincus au bout de trois, quatre écoutes.

Extrait de Double the Dream

0:00
 
0:00
 

Il ne faut pas tenter de tout comprendre pour apprécier les effets de ce Fungus II : le délire psychotonique opère chez l’auditeur qui accepte de se faire brasser les oreilles par les couches sonores frénétiques et euphoriques créées par les deux maîtres-musiciens. Le buzz est court – 30 minutes –, mais puissant.

Regardez la vidéo de la chanson Double The Dream
Écoutez l’album 

★★★½

Rock expérimental, Fungus II, de Wasted Shirt, Famous Class