• Accueil > 
  • Arts > 
  • Médias 
  • > Le quotidien Le Soleil ne publiera plus sa version papier le dimanche 
Source ID:; App Source:

Le quotidien Le Soleil ne publiera plus sa version papier le dimanche

Gilles Carignan, vice-président à l'information et éditeur adjoint... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Gilles Carignan, vice-président à l'information et éditeur adjoint du Soleil, a déclaré que les habitudes des lecteurs changeaient et que le journal répondait ainsi «à la demande» de ses clients.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Le quotidien Le Soleil ne publiera plus sa version papier du dimanche à compter du 18 mars.

Le Groupe Capitales Médias, propriétaire du quotidien publié dans la région de Québec, a annoncé dans un communiqué mardi qu'il ne publierait bientôt qu'une édition numérique du journal le dimanche.

Une version papier bonifiée du quotidien sera publiée le samedi, avec deux nouveaux cahiers. L'édition numérique du dimanche comprendra des nouvelles chroniques et une section science, est-il indiqué.

Gilles Carignan, vice-président à l'information et éditeur adjoint du Soleil, a déclaré que les habitudes des lecteurs changeaient et que le journal répondait ainsi «à la demande» de ses clients.

Le Groupe Capitales Médias a aussi annoncé que ses quotidiens régionaux Le Droit, Le Nouvelliste, La Tribune, Le Quotidien/Le Progrès et la Voix de l'Est publieraient une édition numérique le dimanche alors que ce n'était pas le cas auparavant.

Dans un mot de l'éditeur publié sur le site internet du Soleil, le président-directeur général du Groupe Capitales Médias Claude Gagnon, explique que ce changement permettra de «dégager des ressources afin de poursuivre le virage numérique de notre offre et le renouvellement de notre modèle d'affaires.»

M. Gagnon reconnaît que cette décision risque de «bousculer les habitudes» des lecteurs de Québec.

«Mais (ce changement) s'inscrit dans cet univers de transformation. Nous réitérons notre engagement à offrir nos contenus sur de multiples plateformes et que notre édition papier continuera de faire partie de notre offre encore longtemps», a-t-il écrit.

Les lecteurs qui préfèrent les journaux imprimés n'auront plus beaucoup de choix les dimanches. La Presse+ publie une version numérique ce jour-là, tandis que Le Devoir n'a qu'une édition papier du samedi. Les journaux de Québecor, dont Le Journal de Québec, continuent quant à eux d'être imprimés le dimanche.

À l'approche du budget fédéral, les médias écrits espèrent obtenir le soutien financier d'Ottawa pour les aider dans leur virage numérique.

Le gouvernement du Québec, par l'entremise d'Investissement Québec, avait récemment avancé 10 millions au Groupe Capitales Médias, qui éprouve des difficultés financières.

Lors de l'octroi de ce prêt, en décembre dernier, Claude Gagnon avait déclaré que son entreprise traversait une «tempête parfaite» alors que «80 % des nouveaux revenus en publicité seront dirigés vers les plateformes telles que Google et Facebook».




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer