Voici cinq suggestions de lecture pour les petits et les ados

Marie Allard
Marie Allard La Presse

Pour les petits

Younis
Texte d’Amal Naser
Illustrations d’Anita Barghigiani
Traduction de Nouha Gorani Homad
Éditions Québec Amérique
Dès 3 ans

IMAGE FOURNIE PAR LES ÉDITIONS QUÉBEC AMÉRIQUE

Younis, texte d’Amal Naser, illustrations d’Anita Barghigiani, traduction de Nouha Gorani Homad

Aller vers l’autre

« Les rêveurs sont ceux qui restent éveillés pour réaliser leurs rêves pendant que le monde entier dort », lit-on au début de Younis. Garçon différent des autres enfants, Younis prépare des pâtisseries toutes les nuits. Avant l’aube, il les distribue sans qu’on connaisse sa véritable identité. Onirique, cet album d’une autrice libanaise encourage joliment à passer par-dessus les préjugés.

Pour le primaire

Hop, sous le frigo !
Texte de François Gravel
Illustrations de Virginie Egger
Éditions FouLire
Dès 6 ans

IMAGE FOURNIE PAR LES ÉDITIONS FOULIRE

Hop, sous le frigo !, texte de François Gravel, illustrations de Virginie Egger

Vie de chat

Très coloré, ce petit livre illustré avec des collages raconte avec humour les journées d’un chat domestique. Il met en scène de courtes poésies, pleines de vie, qui font sourire quiconque a déjà côtoyé un félin. Un deuxième tome, Hop, sur le clavier !, est aussi publié.

IMAGE FOURNIE PAR LES ÉDITIONS FOULIRE

Extrait de Hop, sous le frigo !, texte de François Gravel, illustrations de Virginie Egger

Pour les ados

De sang et de rage
Texte de Tomi Adeyemi
Traduction de Sophie Lamotte d’Argy
Éditions Nathan
Dès 13 ans

PHOTO FOURNIE PAR LES ÉDITIONS NATHAN

De sang et de rage, texte de Tomi Adeyemi, traduction de Sophie Lamotte d’Argy

La magistrale quête de Zélie

Zélie est née au pays d’Orïsha, dans une Afrique imaginaire. À 13 ans, elle aurait dû pouvoir exercer sa magie, en tant que « maji ». Mais lors du Raid, le roi d’Orïsha a exterminé presque tous les « majis » adultes, laissant les enfants sans pouvoirs. Zélie veut redonner la liberté à son peuple, ce qui l’entraîne dans une longue quête. Riche, nuancé et captivant, ce roman de 558 pages a été écrit par l’Américaine d’origine nigériane Tomi Adeyemi alors qu’elle n’avait que 23 ans. Elle dit l’avoir écrit en pensant aux Noirs assassinés par la police. C’est bouleversant et plus accessible qu’Akata Witch, de Nnedi Okorafor.

Bande dessinée

Créatures, tome 1 : La ville qui ne dort jamais
Scénario de Betbeder
Dessin de Djief
Éditions Dupuis
Dès 11 ans

IMAGE FOURNIE PAR LES ÉDITIONS DUPUIS

Créatures, tome 1 : La ville qui ne dort jamais, scénario de Betbeder, dessin de Djief

Survivre à New York

Ce n’est pas cette bande dessinée qui nous donne le goût d’aller à New York (ça tombe bien, la frontière est fermée !). Dans Créatures, Big Apple est pourrie. De rares enfants survivent parmi des hordes d’adultes transformés en zombies capables de lire les pensées. Une bande de jeunes tentent d’échapper à une créature amphibie que les zombies appellent maître. Pas facile à comprendre, cette bande dessinée post-apocalyptique fait découvrir des personnages attachants. Vivement la suite. À noter : le dessinateur Djief (son passeport est au nom de Jean-François Bergeron) est québécois.

IMAGE FOURNIE PAR LES ÉDITIONS DUPUIS

Extrait de Créatures, tome 1 : La ville qui ne dort jamais, scénario de Betbeder, dessin de Djief

Documentaire

C’est mon piano, monsieur ! Wolfgang Amadeus Mozart
Texte d’Ana Gerhard
Illustrations de Marie Lafrance
Interprétation d’I Musici de Montréal
Narration de Benoît Brière
Collection Petites histoires de grands compositeurs
Éditions La montagne secrète
Dès 6 ans

IMAGE FOURNIE PAR LES ÉDITIONS LA MONTAGNE SECRÈTE

C’est mon piano, monsieur ! Wolfgang Amadeus Mozart, texte d’Ana Gerhard, illustrations de Marie Lafrance, interprétation d’I Musici de Montréal, narration de Benoît Brière, collection Petites histoires de grands compositeurs

Quand une souris rencontre Mozart

Minime est une petite souris qui fait découvrir aux enfants de grands compositeurs. Dans ce livre-disque (qui contient un CD et un lien de téléchargement), elle tombe par hasard sur le petit Mozart. Le garçon, qui voyage pour donner des concerts, joue sur un quai pour le douanier et les débardeurs ! Agréable, ce court conte narré par Benoît Brière est suivi de l’interprétation d’Une petite musique de nuit, de Mozart, par l’orchestre I Musici de Montréal. Deux autres titres — pour initier les enfants à Vivaldi et à Tchaïkovski — sont offerts.

IMAGE FOURNIE PAR LES ÉDITIONS LA MONTAGNE SECRÈTE

Extrait de C’est mon piano, monsieur ! Wolfgang Amadeus Mozart, texte d’Ana Gerhard, illustrations de Marie Lafrance, interprétation d’I Musici de Montréal, narration de Benoît Brière, collection Petites histoires de grands compositeurs