Quelques suggestions de livres jeunesse pour petits, enfants et adolescents.

Marie Allard Marie Allard
La Presse

Pour les petits : Au poil

Pascal est un poil d’avant-bras. Curieux, Pascal est ravi de rencontrer un poil de pied (lors de la méditation) et un poil de mollet (lorsque les souliers sont attachés). Il rêve d’en savoir plus sur un vigoureux – et mystérieux – poil de dos. Comique et informatif, cet album nomme les poils (Isabelle le poil d’aisselle, René le poil de nez, Cécile le cil, etc.) et renseigne sur leur fonction. C’est au poil.

IMAGE FOURNIE PAR L’ÉDITEUR

Pascal le poil, texte d’Élisabeth Brisset des Nos, illustrations de Julien Roudaut, éditions Québec Amérique

Pascal le poil
Texte d’Élisabeth Brisset des Nos
Illustrations de Julien Roudaut
Éditions Québec Amérique
Dès 5 ans

Pour le primaire : Écoute, moussaillon

IMAGE FOURNIE PAR L’ÉDITEUR

Extrait d’Une caravelle nommée Bourlinguette, texte d’Étienne Poirier, illustrations de Phil Poulin, collection À voix haute, éditions Dominique et compagnie

La grand-mère d’Anne habite désormais à la résidence La Caravelle. Un dimanche où elle va la visiter avec son père, Anne se retrouve seule avec un vieillard. Âgé de 213 ans (!), ce Capitaine lui raconte ses aventures à bord de la Bourlinguette, son bateau de pirates. Haletant, ponctué de jurons savoureux comme « tordiou » et « pestembleu », ce roman écrit pour les élèves d’un service de garde se lit à haute voix, avec plaisir. Il illustre avec brio le pouvoir du conte, qui permet de s’évader (même d’une résidence pour personnes âgées…).

IMAGE FOURNIE PAR L’ÉDITEUR

Une caravelle nommée Bourlinguette, texte d’Étienne Poirier, illustrations de Phil Poulin, collection À voix haute, éditions Dominique et compagnie

Une caravelle nommée Bourlinguette
Texte d’Étienne Poirier Illustrations de Phil Poulin
Collection À voix haute
Éditions Dominique et compagnie
Dès 6 ans

Pour les ados : Basculer dans un autre univers

Quand Ben est arrivé à l’école, Dylane et sa meilleure amie Lilah l’ont tout de suite remarqué. Le jeune homme s’est bien intégré à leur groupe d’amis, si bien qu’ils sont partis tous ensemble dans un chalet, l’été venu. C’est là que leur vie a changé : après une explosion, des rayons de lumière ont touché les adolescents, les transformant en Éblouissants. Séparé en plusieurs parties – permettant au récit de passer du réalisme à la science-fiction –, ce roman met en scène des personnages riches, dans un univers parallèle intrigant. Pour les amateurs d’action et d’introspection.

IMAGE FOURNIE PAR L’ÉDITEUR

Les Éblouissants, texte d’Eve Patenaude, collection Crypto, éditions Bayard Canada

Les Éblouissants
Texte d’Eve Patenaude
Collection Crypto
Éditions Bayard Canada
Dès 12 ans

Bande dessinée : Créer une nouvelle famille

IMAGE FOURNIE PAR L’ÉDITEUR

Extrait d’Au 2e étage, scénario de JonArno Lawson, illustrations de Qin Leng, éditions D’Eux

Une petite fille vit avec son grand-parent (c’est notre supposition), qui tient un magasin général dans une ville. Il faut louer le logement délabré, au-dessus du commerce. Plusieurs personnes le visitent, puis partent. Un couple décide enfin de s’y installer, créant une belle communauté avec la petite-fille et son grand-parent. Tout en douceur, cette bande dessinée à l’aquarelle est sans dialogues ni descriptions, si bien qu’on peut l’interpréter à sa façon. Elle est dédiée aux « militants trans de tous les âges » par son auteur, mais la présence de personnages au genre indéfini n’est pas soulignée à gros traits. Elle fait partie du récit, comme dans la vie.

IMAGE FOURNIE PAR L’ÉDITEUR

Au 2e étage, scénario de JonArno Lawson, illustrations de Qin Leng, éditions D’Eux

Au 2e étage
Scénario de JonArno Lawson
Illustrations de Qin Leng
Éditions D’Eux
Dès 5 ans

Documentaire : Passionnante classification

IMAGE FOURNIE PAR L’ÉDITEUR

Extrait d’Unique au monde, texte et illustrations de Neil Packer, traduction d’Anne-Sylvie Homassel, éditions Albin Michel jeunesse

C’est une curiosité qui vaut le détour. Dans ce grand album, un garçon prénommé Arvo nous montre son univers, qu’il a classifié. On part de son arbre généalogique – qui nous rappelle qu’il partage 25 % de l’ADN de sa tante –, puis on rencontre son chat Malcolm, classé parmi la famille des félins. Comme Arno apprend le violon et la guitare, on voit le classement des instruments de musique, puis celui des moyens de transport. C’est l’art de la taxinomie, présenté avec poésie.

IMAGE FOURNIE PAR L’ÉDITEUR

Unique au monde, texte et illustrations de Neil Packer, traduction d’Anne-Sylvie Homassel, éditions Albin Michel jeunesse

Unique au monde
Texte et illustrations de Neil Packer
Traduction d’Anne-Sylvie Homassel
Éditions Albin Michel jeunesse
Dès 7 ans