Source ID:20110726LA0046; App Source:cedromItem

Cabaret coup de gueule : cinglant mais pas gratuit

L'humoriste Louis T présente jusqu'à samedi son Cabaret... (Photo: Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

L'humoriste Louis T présente jusqu'à samedi son Cabaret coup de gueule.

Photo: Bernard Brault, La Presse

Récompensé il y a quelques jours au Festival d'humour de l'Abitibi-Témiscamingue, l'humoriste Louis T est en voie de prendre sa place sur la scène humoristique québécoise. Après sa belle performance au gala Bilan Nantel, la semaine dernière, il présente jusqu'à samedi son Cabaret coup de gueule en compagnie de jeunes humoristes qui protestent... en riant.

Louis T animera cinq soirées avec des invités qui aborderont des thèmes allant de l'environnement aux relations de couple. «Une sorte de mini gala Guy Nantel», dit-il en entrevue à La Presse.

«Ce sera des coups de gueule, mais je leur ai demandé de ne pas faire de gags gratuits, explique-t-il. Un coup de gueule, ce n'est pas dire crisse. L'idée est que, derrière chaque gag, il y ait une opinion. Le Cabaret coup de gueule est une tradition que je voudrais instaurer, un peu comme Guy Nantel a son Bilan Nantel

Les cinq représentations sont toutes différentes. Ce soir, Louis T a invité les humoristes Dominique Léonard, Pierre-Bruno Rivard, Alexandre-Roy Desforges et Benoit Lefebvre. Demain, Sébastien Ouellet, Mathieu Cyr, Kim Lizotte et Etienne Dano seront sur scène, en plus d'un invité-surprise.

Louis T est vu comme un dauphin de Guy Nantel. Il raffole de l'humour social et politique. De celui qui fait rire et réfléchir, voire qui indigne. Comme quand il critique notre système de santé.

«Le gouvernement n'a pas d'argent pour nos personnes âgées, mais il en a pour la procréation assistée», lance-t-il dans une vidéo placée sur son site, louist.ca.

Louis T est sorti de l'École nationale de l'humour en 2007, en même temps que François Bellefeuille et Mélanie Couture. Originaire du Saguenay, il se destinait plutôt à un emploi dans l'administration.

Mais sa passion de l'humour l'a emporté. Il a toutefois un peu l'air d'un fonctionnaire des finances, avec son complet foncé, ses lunettes carrées et sa cravate sombre.

«J'avais 15 ans et je trouvais déjà ça beau, s'habiller en costume, dit-il. J'ai sûrement un côté sérieux qui est arrivé trop tôt dans ma vie!»

Âgé de 29 ans, Louis T est un garçon bien élevé, cultivé, qui parle un bon français et qui n'est pas du style à sacrer à tous les vents. Son style justement est né de sa passion des émissions de ligne ouverte.

«J'ai été élevé avec ça puis je me suis cherché beaucoup et c'est pourquoi je sens de la reconnaissance depuis quelque temps, car les gens savent que j'ai travaillé fort.»

Fort occupé

Son passage, la semaine dernière, au gala de Nantel a été très remarqué. Lui va s'en souvenir longtemps aussi. À 22h15, il a monté sur la scène de la salle Wilfrid-Pelletier. À 22h25, il a couru sous la pluie en direction du Monument-National où 10 minutes plus tard, il s'est produit dans Top 5, c'est tordant! Et après son numéro, il a de nouveau couru pour revenir à la Place des arts et saluer au final du gala!

«J'étais trempé à cause de la pluie et, du coup, j'en ai profité pour improviser sur l'humidité. En humour, même pour un défaut ou une faiblesse, il vaut mieux les souligner parce que c'est plus drôle que de ne rien dire.»

Louis T fera partie d'un spectacle extérieur gratuit, le 30 juillet, sur la place des Festivals. Sa carrière prend forme. Il a arrêté d'être barman et le prix de 5000 $ qu'il a gagné au Festival d'humour de l'Abitibi-Témiscamingue, devançant Silvi Tourigny et Richardson Zéphir au Concours de la relève et gagnant le prix du public, est arrivé à point nommé.

«Je commence à entrer dans le radar. Ne reste plus qu'à y rester. Mais il faut travailler et ne pas oublier qu'il faut que je m'amuse. Parce que si on s'amuse, les gens vont s'amuser.»

__________________________________________

Cabaret coup de gueule au Monument-National jusqu'au 30 juillet




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer