(Los Angeles) Le rappeur américain 50 Cent a dévoilé jeudi son étoile sur le célèbre « Walk of Fame » d’Hollywood, au cours d’une cérémonie où il en a profité pour rendre hommage au défunt basketteur des Los Angeles Lakers, Kobe Bryant.  

Agence France-Presse

« Comment représenter Kobe en un mot ? La discipline. Deux mots : la passion. Il était passionné. Il travaillait et il n’y avait pas beaucoup de mecs qui pouvaient battre Kobe Bryant », a-t-il déclaré à propos de la légende de la NBA, décédée dimanche à 41 ans dans un tragique accident d’hélicoptère avec sa fille.

Pour la cérémonie, 50 Cent, qui a dominé le monde du rap dans les années 2000 grâce à sa sulfureuse image de gangsta-rappeur, était notamment accompagné de ses producteurs, mentors et amis Eminem et Dr Dre.

PHOTO MARK RALSTON, AFP

Le rappeur Curtis Jackson, ou 50 Cent, à gauche, aux côtés d’Eminem, à droite

Lors de leur première rencontre, le rappeur blanc de Detroit s’est souvenu se dire à lui-même : « il va être une star », a-t-il raconté. « C’était sa manière de se comporter, son style, tout. Il avait l’air de tout avoir pour lui ».

Originaire de New York, Curtis Jackson, de son vrai nom, s’est fait relativement discret dans le monde de la musique ces dernières années pour se concentrer sur les affaires ou la télévision.  

Son étoile est la 2686e du célèbre boulevard californien, très prisé des touristes.