Dans le cadre de l’exposition Riopelle : à la rencontre des territoires nordiques et des cultures autochtones, qui prendra l’affiche dès que la réouverture des musées québécois sera possible, le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) présentera pour la première fois l’œuvre Fontaine de Jean Paul Riopelle. II s’agit d’une sculpture de plâtre peint et de cordage, haute de quatre mètres, réalisée par l’artiste entre 1964 et 1977.

Luc Boulanger Luc Boulanger
La Presse

« C’est une œuvre tout à fait unique dans le corpus de sculptures de Riopelle », selon Andréanne Roy, historienne de l’art et commissaire invitée de l’exposition. Transportée dans l’atelier de l’artiste à l’Estérel en 1997, la sculpture y était entreposée jusque tout récemment. Ce sera donc la toute première occasion pour le public d’admirer cette œuvre monumentale. Elle a aussi fait l’objet d’un récent travail de restauration par le Service de la restauration du Musée de la rue Sherbrooke Ouest, à Montréal.

PHOTO JEAN-FRANÇOIS BRIÈRE, FOURNIE PAR LE MBAM

Fontaine, de Jean Paul Riopelle (vers 1964-1977,). La sculpture inédite au public sera présentée à la réouverture du MBAM. Collection particulière. © Succession Jean Paul Riopelle/SOCAN (2020).

> Pour en savoir plus