Reportée à cause de la pandémie, la vente aux enchères printanière de la Maison Heffel aura lieu le 15 juillet à Toronto.

Éric Clément Éric Clément
La Presse

Les 112 œuvres de cet encan sont exposées à la Galerie Heffel de Montréal jusqu’à samedi. Même si la vente Heffel aura lieu au musée Design Exchange de Toronto, la grande majorité des enchérisseurs la suivront depuis le confort de leur maison, l’encanteur ayant ajusté son infrastructure numérique pour tenir compte de la pandémie.

  • Tête de femme, 1939, Pablo Picasso, huile sur toile, 41 cm sur 33 cm. Estimée entre 1,2 million et 1,6 million.

    PHOTO WARD BASTIAN, FOURNIE PAR LA MAISON HEFFEL

    Tête de femme, 1939, Pablo Picasso, huile sur toile, 41 cm sur 33 cm. Estimée entre 1,2 million et 1,6 million.

  • Le réveil, 1970, Jean Paul Riopelle, huile sur toile, 185 cm sur 284 cm. Estimée entre 1 million et 1,5 million.

    PHOTO WARD BASTIAN, FOURNIE PAR HEFFEL

    Le réveil, 1970, Jean Paul Riopelle, huile sur toile, 185 cm sur 284 cm. Estimée entre 1 million et 1,5 million.

  • The Ferry, Quebec, 1904, Maurice Galbraith Cullen, huile sur toile, 60 cm sur 73 cm. Estimée entre 150 000 et 250 000 $.

    PHOTO FOURNIE PAR HEFFEL

    The Ferry, Quebec, 1904, Maurice Galbraith Cullen, huile sur toile, 60 cm sur 73 cm. Estimée entre 150 000 et 250 000 $.

  • November, 1967, Jean Paul Lemieux, huile sur carton entoilé, 38,1 cm sur 76,2 cm. Estimée entre 125 000 et 175 000 $.

    PHOTO FOURNIE PAR HEFFEL

    November, 1967, Jean Paul Lemieux, huile sur carton entoilé, 38,1 cm sur 76,2 cm. Estimée entre 125 000 et 175 000 $.

  • Lockhart River, the Deserted Village, huile sur toile non datée d’Alexander Young (A. Y.) Jackson (1882-1974), 51,4 cm sur 63,5 cm. Estimée entre 50 000 et 70 000 $.

    PHOTO FOURNIE PAR HEFFEL

    Lockhart River, the Deserted Village, huile sur toile non datée d’Alexander Young (A. Y.) Jackson (1882-1974), 51,4 cm sur 63,5 cm. Estimée entre 50 000 et 70 000 $.

  • The Pacific Coast (Near Bamfield), 2003, Edward John (E. J.) Hughes (1913-2007), aquarelle sur papier, 45,7 cm sur 61 cm. Estimation : entre 40 000 et 60 000 $.

    PHOTO WARD BASTIAN, FOURNIE PAR LA MAISON HEFFEL

    The Pacific Coast (Near Bamfield), 2003, Edward John (E. J.) Hughes (1913-2007), aquarelle sur papier, 45,7 cm sur 61 cm. Estimation : entre 40 000 et 60 000 $.

1/6
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La vente — qui devrait atteindre entre 10 et 15 millions — sera marquée par la présence de chefs-d’œuvre de Pablo Picasso, Jean Paul Riopelle, Alex Colville, Joan Mitchell, Lawren Harris ou encore Emily Carr. Un des moments forts de la vente sera aussi la mise aux enchères d’une sculpture, Untitled, du Montréalais d’origine David Altmejd. Une œuvre de type muséal créée en 2007, l’année où David Altmejd a représenté le Canada à la Biennale de Venise. Une œuvre constituée de fils métalliques et de petites chaînes dorées suspendues dans l’espace selon une géométrie à la fois architecturale, théâtrale et physiologique. Un travail remarquable estimé entre 90 000 et 120 000 $ et dont on a hâte de connaître le prix de vente…

Visite des œuvres mises à l’encan : jusqu’au samedi 4 juillet, de 11 h à 18 h, sur rendez-vous afin de maintenir la distanciation physique, au 1840, rue Sherbrooke Ouest, Montréal.

> Visitez le site de la Maison Heffel