(Paris) Un dessin original d’Hergé et plus de 200 autres œuvres de maîtres de la BD comme Franquin (Spirou et Fantasio), Uderzo (Astérix) ou Juillard (Les 7 vies de l’Épervier) seront proposés aux enchères le 11 octobre à Paris.

Agence France-Presse

Au total, 226 dessins ou planches originales seront mis à l’encan à la Maison de l’Amérique latine à Paris par la maison Daniel Maghen.

Un des clous de la vente devrait être un dessin à l’encre de Chine réalisé en 1938 par Hergé pour une couverture du Petit Vingtième, le supplément hebdomadaire du journal belge Le Vingtième siècle dans lequel étaient publiées les premières aventures de Tintin.

Le dessin qui représente le jeune reporter en costume traditionnel écossais face au gorille de L’île noire est estimé entre 270 000 et 300 000 euros (390 000 $ et 433 000 $). Le dessin, carré, sur une feuille de 28 x 40 cm a été réalisé à l’encre de Chine avec retouches à la gouache blanche. En bas du dessin, Hergé a signé une dédicace à un ami.

On trouve également au catalogue un crayonné préparatoire pour trois planches de Vol 714 pour Sydney. Ce crayonné (36,2 x 50,9 cm) offert par Hergé au peintre espagnol Manuel H. Mompo en 1969 est estimé entre 90 000 et 100 000 euros (130 000 $ et 145 000 $). Une gouache sur papier (non signée) d’Hergé représentant la couverture de L’étoile mystérieuse est estimée entre 70 000 et 80 000 euros (101 000 $ et 116 000 $) tandis qu’une planche originale de Quick et Flupke, les deux garnements bruxellois imaginés par Hergé, est estimée entre 35 000 et 40 000 euros (50 000 $ et 58 000 $).

Parmi les autres lots mis en vente, on trouve un dessin original à l’encre de Chine de Franquin pour la couverture de Tembo Tabou, une des aventures de Spirou et Fantasio. La planche est estimée entre 180 000 et 200 000 euros (260 000 $ et 290 000 $).

Une illustration originale signée d’Uderzo avec Astérix, Obélix et Idéfix pour le Centre national de la bande dessinée et de l’image (CNBDI) d’Angoulême est estimée entre 25 000 et 30 000 euros (36 000 $ et 43 000 $).

Des œuvres d’Hugo Pratt (Corto Maltese), de Morris (Lucky Luke), de Jean Giraud alias Moebius ou encore de Tardi seront également proposées à la vente.

Trente et une œuvres d’André Juillard, grand prix du festival de BD d’Angoulême en 1996, feront l’objet d’une vente distincte. Parmi les planches et dessins mis aux enchères figurent notamment dix illustrations originales inspirées de l’univers de ses albums (7 vies de l’Épervier, Plume aux vents, Le Cahier bleu, Blake et Mortimer…).

Jusqu’à la vente du 11 octobre, prévue à partir de 18 h, les 226 lots sont présentés au public à la galerie Daniel Maghen à Paris.