Christie's et Sotheby's ont vendu pour plus d'un milliard $ d'oeuvres d'art moderne et contemporain cette semaine à New York, ont annoncé vendredi les deux maisons de ventes aux enchères.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Christie's a remporté un record de 638,6 millions $ en l'espace de quatre ventes tandis que Sotheby's a totalisé 377,4 millions.

«Nous sommes très heureux d'annoncer un total de 638,6 millions récoltés cette semaine lors de ventes d'oeuvres après-guerre et contemporaines», a annoncé le directeur international du département d'art contemporain chez Christies', Brett Gorvy.

«Des enchères incroyables et des prix records lors de ces quatre ventes sont le signe d'une nouvelle ère sur le marché de l'art où les collectionneurs chevronnés et les nouveaux enchérisseurs rivalisent au plus haut niveau sur la scène internationale», a-t-il ajouté.

La recette de Christie's compte également 38 millions $ récoltés lundi par la Fondation de Leonardo DiCaprio pour la protection des l'environnement et des espèces menacées.

Parmi les records remportés cette semaine par Christie's, on compte aussi un Jackson Pollock, Number 19, 1948, adjugé à 58,4 millions $, un tableau de l'artiste pop-art, Roy Lichtenstein, Woman with Flowered Hat, vendu à 56,1 millions $ et les Dustheads de Jean-Michel Basquiat parties à 48,8 millions $.

Sotheby's, qui a vendu moitié moins que sa rivale, a néanmoins fait de belles ventes au-delà de ses prévisions.

La photo-peinture Domplatz, Mailand exécutée par l'Allemand Gerhard Richter, a été adjugée 37,1 millions $, un record pour l'oeuvre d'un artiste vivant.

La même toile s'était vendue dix fois moins chère il y a 15 ans à Londres.

Autre record de Sotheby's, une toile du peintre américain Barnet Newman, l'une des figures de l'expressionnisme abstrait, Onement VI est partie à 43,84 millions $.