Les nombreux fans de Quentin Tarantino qui se demandent pourquoi le célèbre cinéaste tarde tant à présenter son nouveau projet ont peut-être trouvé la réponse: il n'est plus capable de s'entendre réfléchir. La source de la nuisance sonore provient d'une ménagerie d'oiseaux exotiques entretenue par son voisin, Alan Ball, scénariste d'American Beauty et créateur des séries télévisées Six Feet Under et True Blood. Dans une plainte déposée jeudi dernier devant un tribunal de Los Angeles, le réalisateur de Pulp Fiction évoque des «cris assourdissants poussés par les volatiles de six à huit heures par jour» et qui, depuis la fin de 2009, l'empêchent de «trouver la paix dans son foyer». Tarantino, qui travaille actuellement sur le scénario d'un western en hommage au cinéma de Sergio Leone, ne s'est pas empêché de déployer ses talents créatifs dans son recours judiciaire, comparant les compagnons plumés de Ball à des «bêtes ressemblant à des ptérodactyles poussant des cris semblant sortis tout droit de la préhistoire».

Mis à jour le 27 juill. 2016
Jozef Siroka LA PRESSE

Source TMZ