Source ID:; App Source:

Les technos et la santé propulsent Wall Street à des records

L'indice composé S&P/TSX du parquet torontois a avancé... (PHOTO ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

L'indice composé S&P/TSX du parquet torontois a avancé de 72,25 points pour terminer la journée à 16 076,65 points, soutenu notamment par les secteurs des matériaux et de l'immobilier.

PHOTO ARCHIVES REUTERS

Agence France-Presse
New York, Toronto

Wall Street a grimpé à des records mardi, aidée par la vigueur des secteurs technologique et de la santé, sur fond d'indicateurs et de résultats d'entreprises de bon augure, dans un marché aux échanges limités.

Selon les résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones s'est apprécié de 0,7% à 23 590,83 points, le NASDAQ, à forte coloration technologique, de 1,1% à 6862,48 points et l'indice élargi S&P 500 de 0,7% à 2599,03 points.

«Les acheteurs réapparaissent pour profiter de la baisse des prix après le repli observé ces deux dernières semaines», avance Quincy Krosby de Prudential.

Ce mouvement est amplifié par le fait que de nombreux courtiers sont absents en cette semaine de Thanksgiving aux États-Unis, synonyme de jour férié jeudi et de séance raccourcie vendredi.

«Il y a toujours des flux d'argent qui arrivent sur le marché, mais il n'y a personne pour vendre en ce moment», affirme Phil Davis de PSW Investments. «À moins d'un événement spécifique venant tirer les indices vers le bas, la tendance se dirige par défaut vers le haut.»

La progression des indices s'inscrit aussi plus fondamentalement «dans le sillage de bons résultats, notamment dans le secteur de la distribution, et d'indicateurs solides», assure Mme Krosby.

Le bond surprise de l'indice composite des principaux indicateurs aux États-Unis diffusé lundi a particulièrement marqué les observateurs.

«Ce rapport a montré que, sauf en cas de choc externe à l'économie américaine, il n'était pas question de récession pendant au moins le premier semestre ou les trois premiers trimestres de l'année 2018», commente la spécialiste.

Une autre statistique, sur l'immobilier, s'est montrée encourageante mardi: les reventes de logements aux États-Unis ont augmenté plus que prévu en octobre selon les chiffres publiés par l'Association nationale des agents immobiliers américains (NAR).

Dans ce contexte les secteurs des valeurs technologiques et de la santé se sont particulièrement bien portés, les indices les représentant au sein du S&P 500 montant respectivement de 1,2% et de 0,9%.

Apple et Microsoft ont ainsi pris la tête du Dow Jones, s'appréciant respectivement de 1,9% et de 1,4%. Alphabet, la maison-mère de Google, a gagné 1,6% et Amazon 1,2%.

Parmi les autres valeurs du jour, la compagnie de télécommunications AT&T a cédé 0,9% et le groupe de média Time Warner a pris 2,1% au lendemain de l'annonce de l'opposition des autorités de la concurrence américaines à la fusion entre les deux groupes. Le président Donald Trump a aussi estimé mardi que l'opération n'était «pas bonne pour le pays».

La Bourse de Toronto a clôturé en hausse,  tout comme les grands marchés boursiers américains, qui ont atteint de nouveaux sommets records.

L'indice composé S&P/TSX du parquet torontois a avancé de 72,25 points pour terminer la journée à 16 076,65 points, soutenu notamment par les secteurs des matériaux et de l'immobilier.

Sur le marché des devises, le dollar canadien s'est négocié au cours moyen de 78,26 cents US, en hausse de 0,09 cent US par rapport à son cours moyen de la veille.

À la Bourse des matières premières de New York, le cours du pétrole brut a gagné 51 cents US à 56,93 $ US le baril, tandis que celui du lingot d'or a pris 6,40 $ US à 1281,70 $ US l'once. Le prix du cuivre a bondi de 4 cents US à 3,13 $ US la livre.

- Avec La Presse canadienne




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer