Source ID:; App Source:

Wall Street plombée par l'immobilier et les matériaux

Wall Street a fini en petite baisse mardi, après que des inquiétudes dans les... (Reuters)

Agrandir

Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
NEW YORK

Wall Street a fini en petite baisse mardi, après que des inquiétudes dans les secteurs de l'immobilier et des matériaux ont gâché un début de séance optimiste.

----------------

Les marchés à la clôture:

  • TSX -77,85 (-0,55%) à 14 187,16
  • Dow Jones -27,16 (-0,15%) à 17 613,68
  • S&P 500 -5,23 (-0,26%) à 2 023,03
  • NASDAQ -3,21 (-0,07%) à 4 661,50
----------------

Après avoir ouvert en hausse, encouragés par les bons résultats du spécialiste de l'aluminium Alcoa, les indices se sont orientés vers le rouge. Peu avant la clôture, ils sont revenus proches de l'équilibre.

«Le marché continue d'évoluer sur des montagnes russes», a souligné Mace Blicksilver de Marblehead Asset Management. «Aujourd'hui, un des principaux facteurs de baisse a été une publication du promoteur KB Home», qui a mis en garde sur des pressions persistantes sur ses marges en 2015.

Cette annonce a pesé sur le secteur immobilier: non seulement KB Home s'est effondré de 16,29% à 13,87 dollars, mais ses concurrents Standard Pacific et M.D.C Holdings ont respectivement abandonné 6,06% à 16,28 dollars, et 3,77%, à 27,05 dollars.

Par ailleurs, «alors que les matières premières énergétiques étaient sous pression depuis le début de la journée, la tendance à la baisse a gagné le marché des métaux, notamment le cuivre», a noté Art Hogan de Wonderlich Securities. «Les secteurs de l'énergie et des matériaux ont donc été tirés vers le bas».

Spécialiste du cuivre, le producteur Freeport-McMoRan a chuté de 7,55% à 51,04 dollars, et son rival Southern Copper de 4,80% à 26,55 dollars.

Le prix du pétrole a enregistré une nouvelle baisse, finissant à New York à un nouveau plus bas depuis presque six ans, à 45,89 dollars le baril, fragilisé par de nouveaux commentaires de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) insistant sur le maintien de sa production.

Dans le secteur pétrolier, le géant Chevron a perdu 1,59% à 104,20 dollars, et son concurrent ExxonMobil 0,37%, à 90,00 dollars.

Apple en hausse

Dans l'ensemble, le marché est particulièrement fébrile, avant une série de résultats d'entreprises, surtout attendus dans la finance cette semaine.

La banque JPMorgan Chase annoncera ses résultats mercredi avant l'ouverture, comme sa concurrente Wells Fargo. Également dans le secteur, les résultats de Bank of America et Citigroup sont attendus jeudi, et ceux de Goldman Sachs le lendemain.

«Depuis un moment, on craint que la volatilité de la fin du quatrième trimestre ait affecté les résultats des banques, donc ces rapports seront importants, de même que la réaction du marché», a prévenu Patrick J. O'Hare de Briefing.com.

Dans ce contexte, les indicateurs macroéconomiques, notamment un net recul de l'excédent budgétaire américain en décembre, sont passés au second plan, alors que le marché, soucieux du faible niveau de l'inflation, attend surtout les chiffres des prix à la production jeudi et à la consommation vendredi.

À l'inverse de la tendance, le groupe d'information et de données économiques IHS a bondi de 6,63% à 117,43 dollars, après avoir fait part d'un chiffre d'affaires et de bénéfices en forte hausse pour le trimestre conclu le 30 novembre, ce qu'il a expliqué par une forte progression des abonnements à ses services.

Time Warner a avancé de 1,07% à 147,30 dollars, alors que sa chaîne câblée vedette CNN a conclu un accord avec l'Agence fédérale américaine de l'aviation (FAA) pour tester l'usage des drones à des fins journalistiques.

Apple a gagné 0,89% à 110,22 dollars, après que le blogue Patently Apple, spécialiste du groupe informatique, s'est fait l'écho d'un dépôt de brevet laissant attendre une entrée sur le marché des minicaméras «directement sur le territoire de GoPro», qui s'est effondré en retour de 12,17% à 49,87 dollars.

SanDisk, spécialiste des produits informatiques à base de mémoire flash, a reculé de 3,08% à 81,00 dollars, après avoir estimé que son chiffre d'affaires trimestriel, pour les trois mois achevés le 28 décembre, serait nettement inférieur à sa précédente prévision, en raison de «ventes plus faibles que prévu».

Le marché obligataire hésitait. Vers 16h30, le rendement des bons du Trésor à 10 ans baissait à 1,897% contre 1,907% lundi soir, mais celui des bons à 30 ans progressait à 2,501%, contre 2,496%.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer