Source ID:; App Source:

Wall Street reprend sa course

Wall Street a terminé nettement dans le vert jeudi, choisissant de se... (PHOTO BRENDAN MCDERMID, REUTERS)

Agrandir

PHOTO BRENDAN MCDERMID, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Wall Street a terminé nettement dans le vert jeudi, choisissant de se concentrer sur les chiffres positifs concernant l'activité aux États-Unis parmi une salve d'indicateurs dans l'ensemble mitigés.

____________________

Les marchés à la clôture :

  • TSX +90,64 (0,64%) à 14 210,37

  • Dow Jones +92,67 (0,58%) à 16 133,23

  • S&P 500 +11,03 (0,60%) à 1 839,78

  • NASDAQ +29,60 (0,70%) à 4 267,55

____________________

Après un début de séance hésitant, le marché a peu à peu gagné de la vigueur.

Les indices ont «ignoré des données économiques décevantes en provenance du Japon et de la Chine» pour trouver du soutien auprès de «l'accélération inattendue de l'activité manufacturière (en février aux États-Unis selon le cabinet Markit) et l'augmentation de l'indice composite des indicateurs économiques américains», ont souligné les analystes de Charles Schwab.

Ces données «convainquent le marché que nous nous dirigeons vers une croissance plus forte et que l'accès de faiblesse actuel (de certains autres indicateurs) est avant tout lié à la météo», a relevé Peter Cardillo de Rockwell Global Capital.

Le léger recul des inscriptions hebdomadaires au chômage pour la semaine close le 15 février, conforme aux attentes, est aussi un signe positif selon Peter Cardillo. «Ce n'est pas un gros chiffre, mais cela pourrait indiquer que le pire des conséquences liées au mauvais temps est bientôt derrière nous».

Ces chiffres ont permis de reléguer au second plan la baisse surprise de l'activité manufacturière de Philadelphie en février ou la progression moins forte qu'attendu en janvier des prix à la consommation.

Pour Michael Gayed de Pensions Partners, «alors qu'on se rapproche de nouveaux records, il semble que le marché a juste envie de continuer à grimper, qu'il est surtout porté par des éléments techniques».

Record pour Facebook

Sur le front des valeurs, Facebook a terminé à son plus haut historique (+2,31% à 69,63 dollars) au lendemain de l'annonce du rachat pour 19 milliards de dollars de l'application de messagerie instantanée WhatsApp.

L'annonce de cette opération a aussi profité au fabricant canadien de téléphones intelligents Blackberry, qui a progressé de 3,77% à 9,35 dollars. Selon le Wall Street Journal, l'énormité de la somme dépensée par Facebook est de bon augure pour son propre service de messagerie instantanée BBM.

Le titre du constructeur automobile de véhicules de luxe électriques Tesla a bondi de 8,43% à 209,97 dollars, dopé par l'annonce d'une forte progression des livraisons de la Model S.

Le numéro un mondial de la distribution Wal-Mart, qui a fait part de prévisions décevantes pour 2014 décevantes, a perdu 1,78% à 73,52 dollars.

Le groupe de distribution Safeway s'est apprécié de 2,05% à 35,32 dollars. Il a annoncé mercredi mener actuellement des discussions avec de potentiels repreneurs.

Le géant américain de l'habillement Gap, qui va augmenter le salaire horaire minimum versé à ses salariés aux États-Unis, est monté de 0,36% à 42,34 dollars.

HP, qui devait dévoiler ses résultats après la clôture, a gagné 2,51% à 30,19 dollars.

L'opérateur de téléphonie Verizon a profité de son côté (+3,42% à 48,12 dollars) de la recommandation positive des analystes de Jefferies.

Le marché obligataire a reculé. Le rendement des bons du Trésor à 10 ans a progressé à 2,754% contre 2,734% mercredi soir et celui à 30 ans à 3,726% contre 3,707% à la précédente clôture.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer