La hausse du prix du pétrole combinée à de solides résultats trimestriels de la part de sociétés américaines ont contribué à propulser les indices boursiers, mardi.

Publié le 19 juill. 2011
LA PRESSE CANADIENNE

Le S&P 500 de la Bourse de Toronto a clôturé en hausse de 78,78 points, à 13 332,92.

À la Bourse de New York, l'indice Dow Jones des principales valeurs industrielles a bondi de 202,26 points, à 12 587,42. L'indice de la bourse électronique Nasdaq a progressé de 61,41 points, à 2826,52, pendant que le S&P 500 avançait de 21,29 points, à 1326,73.

Le dollar canadien s'est apprécié de 0,88 cent par rapport au billet vert, à 105,17 cents US, après que la Banque du Canada eut fait savoir qu'elle maintenait à 1,0 pour cent son taux d'intérêt directeur, tout en évoquant une prochaine majoration. Le dollar n'avait pas atteint un tel niveau à la clôture depuis le mois d'avril.

Le prix du baril de pétrole a terminé la journée à 97,50 $ US, en hausse de 1,57 $ US.

Le secteur de l'énergie à la Bourse de Toronto a progressé de près de deux pour cent. L'action de Suncor (TSX:SU) a clôturé en hausse de 84 cents, à 38,39 $, pendant que celle de Canadian Natural Resources (TSX:CNQ) progressait de 93 cents, à 40,42 $.

Le secteur des métaux de base a enregistré un gain de 2,6 pour cent, alors que le cours de la livre de cuivre a clôturé en hausse de six cents, à 4,40 $ US. L'action de Teck Resources (TSX:TCK.B) a bondi de 1,15 $, à 50,18 $, et celle de Lundin Mining (TSX:LUN) a gagné 37 cents, à 7,19 $.

Les titres du secteur financier à la Bourse de Toronto ont progressé de 0,9 pour cent. L'action de la Banque Royale (TSX:RY) a clôturé en hausse de 61 cents, à 53,06 $, pendant que celle de Manuvie (TSX:MFC) avançait de 33 cents, à 15,90 $.