La bonne nouvelle du jour vient d'Europe jeudi matin et vient discréditer l'hypothèse d'une rechute en récession là-bas.

Richard Dufour LA PRESSE

Les commandes industrielles dans la zone euro sont en hausse. Eurostat souligne qu'elles viennent d'enregistrer leur plus forte progression depuis 10 ans en mai. La nouvelle surprend les économistes et génère de l'optimisme sur les marchés.

Vers 8h30, les contrats à terme sur l'indice Dow Jones se négociaient à la hausse, ce qui laisse envisager que la Bourse de New York va pencher en territoire positif lors de l'ouverture officielle des marchés à 9h30.

Cette bonne nouvelle est contrebalancée par une statistique aux États-Unis. Pour la première fois en juillet, la mise à jour hebdomadaire du marché américain de l'emploi s'avère inférieure aux attentes des économistes. Les deux mises à jour précédentes avaient surpris les économistes en étant meilleures que prévu.

> La suite sur le blogue de Richard Dufour