(New York) Le spécialiste des vélos d’appartement et tapis de course haut de gamme Peloton a vu son action suspendue à la Bourse de New York jeudi, après une chute liée à une information de la chaîne américaine CNBC sur l’interruption de sa production.

Mis à jour le 20 janvier
Agence France-Presse

Selon des documents internes cités par la chaîne, le groupe aurait arrêté la fabrication de vélos et tapis connectés du fait d’une baisse de la demande, ce qui a valu au titre de dégringoler.

La cotation a été interrompue à quatre reprises sur le NASDAQ, la Bourse électronique de New York, le titre perdant plus de 20 % à 25,47 dollars. À la reprise de cotation, l’action réduisait ses pertes à -15 %.

Peloton prévoit de suspendre sa production de « Bike », ses vélos connectés standards, pendant deux mois (février et mars), et de « Tread », son tapis connecté, pendant six semaines, selon CNBC.

La fabrication des « Bike », plus sophistiqués et plus chers que l’autre modèle, était déjà interrompue depuis décembre, et ne devrait pas reprendre avant juin.

La chaîne d’informations économiques a rapporté que l’entreprise avait évoqué « une réduction significative » de la demande dans le monde à cause des prix et de la concurrence accrue.

Peloton n’a pas réagi dans l’immédiat à une sollicitation de l’AFP.

Le groupe gère difficilement la sortie de pandémie, durant laquelle il a connu un essor considérable.