(Calgary) TC Énergie a affiché jeudi un bénéfice net du deuxième trimestre en hausse, les produits tirés de la vente d’actifs ayant contrebalancé une baisse des revenus.

La Presse canadienne

La société de Calgary a réalisé un bénéfice de 1,3 milliard, soit 1,36 $ par action, pour le trimestre clos le 30 juin. En comparaison, elle avait gagné 1,1 milliard, ou 1,21 $ par action, un an plus tôt.

Les résultats comprenaient un gain après impôts de 408 millions lié à la vente d’une participation de 65 % dans le pipeline Coastal GasLink et une perte différentielle après impôts de 80 millions liée à la vente d’actifs de centrales alimentées au gaz naturel en Ontario, en avril.

Le profit ajusté a diminué de 6,6 % à 863 millions, ou 92 cents par action, ce qui était conforme aux attentes des analystes, selon les prévisions recueillies par la firme de données financières Refinitiv. En comparaison, TC Énergie avait réalisé un bénéfice ajusté de 924 millions, ou 1 $ par action, au deuxième trimestre de 2019.

Les revenus ont reculé de 8,4 % à 3,09 milliards, alors qu’ils avaient été de 3,37 milliards lors de l’année précédente.

TC Énergie a souligné que ses actifs avaient été très peu touchés par la COVID-19, les niveaux d’utilisation et de rendement étant restés « conformes aux normales historiques et saisonnières ». La société est ainsi restée largement à l’abri de la volatilité à court terme associée aux volumes de production et aux prix des marchandises, et elle a laissé pratiquement inchangées ses perspectives pour l’exercice 2020.