(Smiths Falls) Le producteur de cannabis Canopy Growth met à pied des travailleurs, ferme une poignée d’installations et cesse ses activités dans plusieurs pays, alors qu’il tente d’optimiser sa production et de mieux ajuster l’offre à la demande.

La Presse canadienne

L’entreprise de Smiths Falls, en Ontario, a annoncé qu’elle mettrait à pied 85 travailleurs à temps plein et fermerait ses installations intérieures à Yorkton, en Saskatchewan, afin de mieux aligner sa production au Canada sur les conditions du marché.

Canopy suspendra ses activités agricoles à Springfield, dans l’État de New York, en raison de l’abondance de chanvre produit au cours de la saison de culture de 2019, mais la société continuera d’utiliser cette offre pour créer des produits dérivés du chanvre pour le marché américain.

À l’extérieur de l’Amérique du Nord, Canopy mettra fin aux travaux dans ses installations de culture en Colombie et a conclu un accord pour cesser ses activités en Afrique du Sud et au Lesotho.

Dans un communiqué de presse, Canopy a précisé qu’elle transférerait la propriété de toutes ses activités africaines à une entreprise locale qu’elle n’a pas nommée et a indiqué qu’elle prévoyait de conclure la transaction dans les semaines à venir.

En mars, Canopy a mis à pied 500 employés, fermé certaines de ses serres et inscrit des dépréciations d’entre 700 millions et 800 millions pour faire face à ses problèmes de rentabilité.