(Calgary) Shaw Communications affirme qu’elle mettra temporairement à pied environ 10 % de ses effectifs à compter de jeudi en raison de « conditions imprévisibles » créées par la pandémie de COVID-19.

La Presse canadienne

La société de télécommunications de Calgary a déclaré que la plupart des employés concernés occupaient des postes au détail et du côté des ventes dans l’ensemble de l’entreprise.

Le président de Shaw, Paul McAleese, a déclaré que les efforts du gouvernement pour limiter la propagation du nouveau coronavirus ont entraîné des interruptions des activités dramatiques qui ont conduit aux « décisions difficiles » annoncées mardi.

Il a soutenu que les changements étaient nécessaires jusqu’à ce que les activités commerciales de l’entreprise reprennent à des niveaux plus normaux.

M. McAleese a indiqué que Shaw fournira un soutien financier aux employés touchés au-delà des programmes gouvernementaux applicables.

L’entreprise affirme qu’elle n’est pas admissible à tout programme d’aide gouvernementale d’urgence et qu’elle ajoutera aux paiements d’assurance-emploi en fonction des gains des employés et étendra les prestations et les cotisations de retraite aux employés non syndiqués admissibles pendant la période de mise à pied temporaire.