L’entreprise française Bridor, qui exploite quatre usines en Amérique dont trois au Québec, a annoncé ce matin un investissement de 200 millions pour accroître sa production de ce côté-ci de l’Atlantique.  

Marie-Eve Fournier Marie-Eve Fournier
La Presse

La majeure partie, soit 170 millions, sera consacrée à l’agrandissement de la boulangerie de la rue Graham-Bell, à Boucherville. Le projet inclut l’ajout de nouvelles lignes de production et d’un entrepôt, ainsi que le transfert des activités actuellement effectuées sur la rue Nobel, non loin. Le tout devrait être complété en 2023.

Le reste de la somme, 30 millions, sera investie dans l’usine de Bridor à Vineland, au New Jersey. En tout, ce sont 200 emplois qui seront créés, dont la moitié à Boucherville.   

Cette annonce «traduit les fortes ambitions» du groupe qui prévoit une «croissance annuelle de 25%» de ses ventes en Amérique, a-t-on fait valoir. Le chiffre d’affaires de Bridor à l’échelle internationale franchira le cap du milliard d’euros (1,6 milliard CA) en 2021, espère-t-on.  

Croissance issue des États-Unis

La croissance des ventes de l’usine de Boucherville proviendra du marché américain, où les hôtels et les chaînes de restaurants sont de plus en plus nombreux à cesser de faire leurs pains et leurs viennoiseries sur place pour économiser, a expliqué à La Presse Philippe Morin, DG de Bridor. Ils se tournent donc vers des fournisseurs de produits surgelés à cuire sur place comme ceux de Bridor qui offre «de la qualité artisanale» et une «expertise française».  

L’entreprise fabrique pas moins de 700 produits différents pour ses clients, que ce soit Disney, Marriott, Starbucks, Whole Food Market ou Tarder’s Joe. Son catalogue inclut de nombreux pains ainsi que des viennoiseries. Tout est vendu surgelé.  

Au Québec, les consommateurs connaissent la marque Au Pain Doré, fabriquée dans une usine à Montréal, sur la rue de Rouen.  

Bridor compte 600 employés au Canada et 200 aux États-Unis. 

L’entreprise fait partie du groupe français Le Duff, qui réalise des ventes annuelles de 2 milliards d’euros et compte 35 000 employés.