(Montréal) La société Vêtements de sport Gildan a décidé de mettre la clé sous la porte de son usine de fabrication de textile et de couture au Mexique et de délocaliser ces activités vers ses autres sites en Amérique centrale et les Antilles, dans le but de réduire ses coûts alors que ses ventes ont fléchi au troisième trimestre.

La Presse canadienne

Le fabricant montréalais de vêtements a dévoilé jeudi un bénéfice net de 104,9 millions US, ou 51 cents US par action, en recul de 8,2 % comparativement au troisième trimestre de l’exercice précédent.

Recul des ventes de chaussettes

Le chiffre d’affaires s’est contracté de 2 %, à 740 millions US, principalement en raison de la faiblesse des ventes de vêtements de sports en Amérique du Nord et à l’international, ainsi qu’en raison du recul des ventes de chaussettes.

PHOTO GILDAN

Abstraction faite des éléments non récurrents, le bénéfice ajusté de Gildan pour la période de trois mois terminée le 29 septembre a été de 108,4 millions US, ou 53 cents US par action, par rapport à 118,1 millions US, ou 57 cents US par action, au troisième trimestre de l’exercice précédent.

Les analystes s’attendaient en moyenne à un bénéfice ajusté par action de 53 cents US, d’après la firme de données financières Refinitiv.

Plus tôt en octobre, la société derrière des marques comme American Apparel, Comfort Colors et Peds avait lancé un avertissement à l’effet que ses résultats seraient moins élevés que prévu en plus de sabrer ses perspectives pour l’exercice en cours.

Gildan fabrique ses produits dans ses usines situées en Amérique centrale, dans le bassin des Antilles, en Amérique du Nord et au Bangladesh. L’entreprise dit compter quelque 53 000 employés répartis à travers ses installations.