(Toronto) La société aurifère Barrick Gold a proposé mercredi d’acquérir les actions d’Acacia Mining qu’elle ne détient pas déjà.

La Presse canadienne

En vertu de sa proposition, Barrick, qui détient une participation majoritaire dans la minière africaine, échangerait 0,153 action de Barrick pour chaque action d’Acacia.

L’offre évalue Acacia à 787 millions US et propose une contrepartie totale équivalant à 285 millions US pour les actionnaires minoritaires d’Acacia.

Le plan est soumis à un certain nombre de conditions habituelles, notamment l’obtention de la recommandation du conseil d’administration d’Acacia.

Barrick a indiqué qu’elle travaillait pour aider à régler un différend fiscal entre Acacia et le gouvernement tanzanien, mais le pays africain n’est pas prêt à conclure un accord directement avec Acacia.

Acacia dit avoir été exclue des négociations et a exhorté ses actionnaires à ne prendre aucune mesure concernant la proposition de Barrick pendant que son conseil d’administration examinait la situation.