Shaw Communications a affiché jeudi une perte pour son troisième trimestre, minée par une charge de dépréciation de 284 millions liée à sa participation dans Corus Entertainment, mais le groupe de télécommunications croit toujours être capable d'atteindre ses principaux objectifs financiers pour 2018.

Publié le 28 juin 2018
LA PRESSE CANADIENNE

La société de Calgary a inscrit une perte nette de 91 millions pour son trimestre clos le 31 mai, soit 18 cents par action. En comparaison, le câblodistributeur et fournisseur de services internet et sans fil avait engrangé un profit de 133 millions, ou 27 cents par action, pour la même période un an plus tôt.

L'action de Shaw cédait jeudi après-midi 1,14 $, soit 4,11%, pour se négocier à 26,60 $ à la Bourse de Toronto.

L'entreprise a généré des produits totalisant 1,3 milliard à son plus récent trimestre, un chiffre d'affaires en hausse par rapport à celui de 1,22 milliard un an plus tôt. Cette croissance provenait de ses services sans fil, de son service internet résidentiel et de ses produits et services filaires pour entreprises.

Sa division de téléphonie sans fil Freedom Mobile a accueilli un nombre net de 54 000 abonnés postpayés - une mesure clé pour les sociétés de télécommunications - et terminé le trimestre avec un total de 1,32 million d'abonnés.

Les revenus sans fil ont atteint 237 millions au cours du trimestre, en hausse de 54% par rapport à l'an dernier.

Les revenus des activités filaires de Shaw - qui comprennent le plus grand réseau de télévision câblée de l'Ouest canadien - ont légèrement reculé à 923 millions, les déclins dans le vidéo et les services téléphoniques ayant contrebalancé un gain dans les services internet.

Les revenus des activités filaires pour entreprises de Shaw ont augmenté de six pour cent à 141 millions.